+33 (0)9 72 45 40 85

Oz aux Pays-Bas : le point sur l’agriculture innovante avec Abemec

Le 29 novembre 2019

Oz aux Pays-Bas : le point sur l’agriculture innovante avec Abemec

Distributeur partenaire de Naïo aux Pays-Bas depuis le début de l’année 2019, le fournisseur historique Abemec est rapidement devenu le relais de nos innovations en terres néerlandaises. Déjà, les démonstrations réalisées sur place autour du robot de maraîchage Oz portent leurs fruits auprès de sa clientèle. Roel Van Erp, Responsable Smart Farming d’Abemec, revient sur les raisons qui l’incitent à parier sur nos technologies de robotique agricole.

Abemec est l’un des principaux distributeurs de machines agricoles aux Pays-Bas. Il couvre, à travers une vingtaine de points de vente répartis sur l’ensemble du pays, les zones où les terres cultivées sont les plus nombreuses. Avec un chiffre d’affaires de 86 millions d’euros en 2018, il est un acteur incontournable du marché, qui mise sur son service client irréprochable autant que sur sa volonté de fournir des solutions « high-tech », aptes à répondre aux nouveaux besoins des agriculteurs locaux.

L’entreprise a, dans cet esprit, développé le programme d’agriculture intelligente « 360 Degrees Smart Farming », en formant des équipes dédiées à la partie logicielle et aux spécificités mécaniques induites par la robotique (GPS-RTK, conduite autonome, guidage de la machine, etc.). « Nous croyons en la spécialisation et remarquons qu’en créant cette équipe, nous avons rapidement progressé sur le marché de l’agriculture intelligente. Et avec 45 vendeurs présents chaque jour sur le terrain au contact direct des utilisateurs finaux, nous nous donnons les moyens d’offrir à la robotisation et à l’automatisation de réelles perspectives d’avenir », estime Roel Van Erp.

Des alternatives durables pour l’agriculture locale

L’intégration au catalogue d’Abemec des robots de Naïo s’inscrit dans cette logique, le distributeur étant convaincu que la profession doit trouver des alternatives aux solutions actuellement utilisées dans les champs.  Roel Van Erp : « Le marché est en pleine mutation avec, notamment, un besoin de machines plus petites et plus légères. Il devient de plus en plus difficile de trouver la main d’œuvre adaptée, et la législation autour des produits phytosanitaires est en pleine évolution. Chez Abemec, nous nous devons de donner à notre clientèle les bonnes réponses en matière de machines agricoles pour une agriculture plus durable. Des réponses viables aujourd’hui mais aussi dans 20 ans. Les robots Oz et Dino de Naïo ont retenu notre attention car nous considérons qu’ils apportent justement des réponses concrètes à ces problématiques ».

Abemec a ainsi acquis un premier robot OZ, mis à contribution lors des démonstrations réalisées auprès de ses clients. « Quand nous présentons les produits de Naïo, notre clientèle nous félicite de prendre les devants en matière de robotique agricole, mais elle reste sceptique sur les possibilités offertes par cette technologie. Puis à mesure des différentes démonstrations sur cultures, lorsque les agriculteurs comprennent que les robots peuvent et vont faire le travail, la perception évolue et devient de plus en plus positive. Les ventes réalisées ensuite en témoignent ». Séduites, deux entreprises agricoles ont en effet sauté le pas et adopté leur propre Oz pour le désherbage et le binage de leurs cultures maraîchères.

Un marché néerlandais à l’avant-garde de l’innovation

Les Pays-Bas sont connus pour être pionniers en matière d’innovation agricole. En dépit de sa petite taille, c’est par ailleurs le deuxième pays exportateur de produits agricoles au monde. Ses spécificités , notamment les cultures spécialisées que sont les pépinières et les semences, en font un marché à fort potentiel pour la robotique agricole telle que la conçoit Naïo Technologies. « Les nouveaux modes de culture et de production alimentaire durables intéressent de près les entreprises agricoles néerlandaises, qui accordent beaucoup d’importance à la recherche de propositions novatrices leur permettant de proposer des produits durables tout en restant rentables », atteste Roel Van Erp. « L’objetif d’Abemec consiste donc à leur fournir des solutions innovantes en matière de machines agricoles, dès aujourd’hui et à l’avenir ! »

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   

    0 Commentaires