+33 (0)9 72 45 40 85

La robotique agricole au service du défi alimentaire mondial

Le 6 novembre 2020

La robotique agricole au service du défi alimentaire mondial

J-30 pour le FIRA !- Le FIRA, Forum International de la robotique agricole, se déroule dans moins d’un mois ! Cette année Naïo est sponsor de l’évènement et plus précisément de la thématique Food&Farming. Nos fondateurs ont pour l’occasion été interviewés sur leur vision du défi alimentaire mondial et comment la robotique agricole peut contribuer à construire un avenir durable.

Alors que la population mondiale est censée atteindre le chiffre colossal de 9,6 milliards d’habitants en 2050, l’industrie agricole est bien consciente qu’elle doit nourrir la planète entière. La crise alimentaire mondiale imminente nous oblige à nous poser une question épineuse : peut-on nourrir le monde entier sans détruire la planète ?

Une partie de la réponse réside dans le développement de systèmes agricoles durables. Alors que les agriculteurs s’efforcent de cultiver de la nourriture en quantité suffisante, les entreprises technologiques redoublent d’efforts afin que ces derniers puissent travailler plus intelligemment, plus rapidement et avec une empreinte environnementale réduite.

Chef de file dans le domaine de la robotique agricole, les cofondateurs de Naïo Technologies, Aymeric Barthes et Gaëtan Séverac ont développé leur entreprise afin de répondre aux difficultés récurrentes rencontrées par les agriculteurs. Leurs nombreux échanges avec les acteurs du monde agricole ont incité nos deux ingénieurs à doter les agriculteurs des solutions technologiques nécessaires en réponse à la pénurie de main-d’œuvre frappant leurs exploitations. Et leur tâche est loin d’être finie.

« Le défi principal est de devoir composer avec une population sans cesse croissante et, en parallèle, la nécessité de protéger l’environnement pour assurer un avenir durable, » explique Aymeric Barthes co-fondateur de Naïo Technologies. « Si l’on devait continuer à cultiver de la nourriture comme nous en avons l’habitude, la situation serait surmontable. Mais, en tant qu’êtres humains, nous redoutons que certaines de nos pratiques ne soient pas viables à long terme. La robotique et les nouvelles technologies constituent ainsi un élément de réponse. » souligne Gaëtan Séverac, co-fondateur de Naïo Technologies.

Cela implique de mettre en place des initiatives favorisant le rendement agricole, de militer pour les cultures de couverture, et de limiter le gaspillage et la perte alimentaires. Outre ces initiatives, un nombre important d’innovations technologiques seront nécessaires afin que le secteur agricole puisse atteindre des objectifs de production toujours plus importants. La robotique propose une solution viable à ces enjeux. Pour les agriculteurs, les machines autonomes leur permettent non seulement d’être précis, efficaces, mais facilitent également leurs prises de décision. Cela sans avoir à sacrifier des écosystèmes naturels ou des terres arables fertiles.

« Avec le concours de la robotique et des nouvelles technologies, l’industrie agricole deviendra plus précise et plus efficace. Notre objectif à Naïo est de trouver et commercialiser des solutions de robotiques viables et écoresponsables pour permettre une agriculture plus durable.  » conclut Aymeric Barthès.   

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   

    0 Commentaires