+33 (0)9 72 45 40 85

Dino permet aux producteurs de légumes de réduire leurs coûts de production

Le 14 septembre 2020

Dino permet aux producteurs de légumes de réduire leurs coûts de production

En Californie, P&C Farms fait appel à Naïo Technologies pour ses prestations de désherbage mécanique.

Si John Patullo devait donner son ressenti vis-à-vis de Naïo Technologies, il le résumerait ainsi : « réduction des coûts ». Patullo, producteur de légumes et propriétaire de P&C Farms à Gonzales en Californie, s’inquiète de la hausse constante des coûts de production. Le désherbage étant une des activités qui exige le plus de main-d’œuvre, il était donc crucial de trouver une meilleure solution.

« Les producteurs californiens sont confrontés à une hausse des coûts à tous les niveaux, et plus particulièrement celle de la main-d’œuvre », nous confie Patullo. « Nous nous efforçons d’innover tout en restant attentif au développement de nouvelles technologies permettant de réduire la main-d’œuvre et de cultiver des légumes plus efficacement. »

Grâce à Naïo Technologies, les producteurs accueillent l’automatisation des tâches favorablement.

Et c’est là que Dino est venu en aide aux producteurs. Robot de désherbage électrique entièrement autonome, Dino dispose d’une large gamme d’outils permettant de répondre à des enjeux inédits et multiples.

S’il est vrai que P&C Farms a eu recours à des dispositifs utilisant le guidage GPS ou par caméra pendant des années, Dino allie les deux : un système de guidage GPS RTK et l’utilisation de la caméra. La carte de la parcelle et le système de vision dont le robot est équipé lui permettent de détecter les lignes de cultures et d’ajuster le positionnement des outils de désherbage.

Cela se traduit par un désherbage de haute précision effectué au plus près des plants sans les abîmer. Proposé par Naïo Technologies comme prestation de service, le désherbage mécanique a un objectif simple : permettre aux producteurs de s’occuper de leur exploitation plutôt que d’apprendre à utiliser un dispositif nouveau et complexe. Quelques semaines seulement après le début de leur collaboration, Patullo se réjouit déjà du potentiel du robot Dino.

« Nous effectuons non seulement un suivi des dépenses, mais aussi du pourcentage de mauvaises herbes éliminées et du rendement des cultures. », nous dit-il. « Nous sommes en train d’analyser les données obtenues, et pour l’instant je suis pleinement satisfait des résultats. »

Avec le robot Dino, les producteurs sont en mesure d’obtenir de meilleurs résultats.

P&C Farms est aujourd’hui disposé à prendre des risques dans l’optique d’être récompensé dans le futur. En attendant, l’exploitation agricole continue l’expérimentation en utilisant Dino sur plusieurs cultures, à des stades de croissance différents, et sur des parcelles plus ou moins envahies par les mauvaises herbes. Quitte à analyser minutieusement les données récoltées, autant se montrer plus entreprenant.

« En devenant plus familiers avec la machine, nous avons appris à utiliser Dino sur des parcelles où l’enherbement est plus élevé que la moyenne », révèle Patullo. « Quant au désherbage mécanique, nous essayons de dépasser les limites actuelles, sans affecter la qualité ou le rendement des cultures. »

Les robots de désherbage automatique permettent de réduire les coûts de production.

En éliminant les mauvaises herbes de façon autonome, Dino permet non seulement de réduire les coûts de main-d’œuvre, mais également les dépenses annuelles en produits phytosanitaires (herbicides, intrants, etc.). Patullo, lui, est bien conscient des changements qui s’opèrent dans son industrie. En plus de l’augmentation du salaire minimum et de la régulation des heures supplémentaires, les agriculteurs font face à une règlementation plus stricte en termes de consommation d’eau et de produits phytosanitaires. Patullo est habitué à devoir composer avec les moyens du bord. Toutefois, Dino est un réel motif d’espoir pour le futur.

« Nous estimons que Dino est susceptible de nous aider à combattre la hausse des coûts de production à laquelle nous faisons tous face en Californie », ajoute Patullo. « En collaborant avec Naïo dans les mois à venir, je suis convaincu que nous continuerons d’obtenir d’excellents résultats. »

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   

    0 Commentaires