+33 (0)9 72 45 40 85

Améliorer les écosystèmes agricoles par l’innovation

Le 14 septembre 2020

Améliorer les écosystèmes agricoles par l’innovation

Une parcelle test va être mise en place à Toulouse, à côté du siège social de Naïo Technologies. Point d’étape sur ce projet dont l’objectif premier est d’acquérir des références techniques. L’amélioration de l’écosystème agricole et environnant à l’aide d’Oz, Dino et Ted est l’une des priorités.

Un projet agronomique avant tout

Matthias Carrière, directeur commercial et agronome de formation connaît l’importance de l’étude des sols pour la réussite de ce projet.
« Des analyses de sols ont été entreprises sur les parcelles. Elles sont importantes pour décider des futurs porte-greffes et cépages à implanter dans la parcelle viticole. On sait aussi que les plantes aromatiques ou les légumes ont des besoins particuliers qu’il convient de satisfaire pour une production optimale. »

Les éléments tels que le taux de matière organique ou des différents éléments nutritifs, le pH, le rapport C/N ou la texture du sol sont essentiels pour raisonner la rotation choisie et les travaux nécessaires. 

Il prévoit déjà l’implantation de cultures intermédiaires pour assurer la couverture des sols. La mise en jachère sera également l’une des techniques employées, de même que la préservation des haies et fossés environnants et ce, pour développer la biodiversité de l’écosystème.

Des partenariats externes et des compétences agronomiques en interne

Les choix se feront en connaissance de cause avec l’aide de toutes les ressources disponibles, internes comme externes.

« Nous travaillons avec un laboratoire pour les analyses de sol. Il nous conseille au mieux, tout comme les conseillers des différents organismes techniques alentours comme la chambre d’agriculture. 
Naïo Technologies a aussi la chance de s’entourer de collaborateurs aux profils intéressants : « agronomes et techniciens de terrain soutiennent ce projet ambitieux. »

Tester les produits en conditions réelles

La validation des robots en conditions réelles est très importante pour Naïo Technologies.

« Nous l’avons toujours fait dans des parcelles diverses, souvent chez des clients. Aujourd’hui, la zone de test est située à côté de nos locaux à Toulouse. C’est une vraie chance pour le bureau d’étude qui pourra valider une première batterie de tests en conditions réelles, très facilement et sans contraintes géographiques. »

La structure de la parcelle viticole, « avec des interrangs différents, va permettre de tester les différentes versions de Ted, que ce soit en termes de soft, mécaniques ou d’outils ».
Les parcelles sous serre ou en plein champ serviront à tester d’autres outils ou d’autres fonctionnalités sur Oz : « traçage de sillon ou semis sont à l’étude par exemple. »
Le test des algorithmes est l’un des nombreux essais à réaliser sur Dino.

Agronomie, tests, démonstrations et formations

La parcelle est aussi destinée à l’organisation de démonstrations ou de formations pour les prospects, clients ou distributeurs. La connaissance de cette parcelle, du sol, des plantations et de l’historique du parcellaire en font un environnement rêvé pour transmettre un savoir faire dans un cadre maîtrisé.

Matthias Carrière est enthousiaste : « Ce qu’il faut retenir, c’est que nous nous inscrivons dans les valeurs de l’entreprise en investissant dans ce projet. L’approche est avant tout agronomique. La réflexion est globale dans l’objectif d’intégrer nos solutions innovantes pour l’amélioration d’un écosystème dans la durée ».

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   

    0 Commentaires