+33 (0)9 72 45 40 85

Un Grand Cru classé de Sauternes pour Ted

Le 7 juillet 2020

Un Grand Cru classé de Sauternes pour Ted

Château d’Arche mise sur Ted pour préserver son environnement exceptionnel 

Le robot enjambeur de désherbage Ted continue son expansion auprès des viticulteurs du Bordelais. Afin d’accélérer sa démarche de préservation de la biodiversité, Château d’Arche a choisi Ted pour atteindre ses objectifs de développement durable. L’occasion de mieux comprendre les motivations de cette exploitation séculaire, qui après quelques semaines de collaboration avec Ted, l’intègre déjà dans ses projets d’avenir. 

Situé à Sauternes, Château d’Arche Grand Cru classé depuis 1855, s’inscrit dans à la fois dans la tradition et la quête perpétuelle de l’excellence. Produisant des vins remarquables depuis des générations, le domaine poursuit sa conversion en agriculture biologique sur des parcelles sélectionnées.  C’est ici, sur 9 hectares que le robot Ted opère depuis le mois de mai 2020. « Nous cherchons constamment à améliorer notre activité de manière globale et durable » souligne Didier Galhaud, directeur général délégué du château. Conscient des enjeux actuels, le château est fortement engagé pour limiter l’usage d’intrants et veiller au bien-être de ses salariés. 

Développer l’œnotourisme responsable 

En plein cœur de la propriété, l’hôtel de 9 chambres séduit les touristes. « Nous voulons créer un environnement propice pour notre clientèle. Quiétude et silence, pour lui permettre de profiter pleinement de notre environnement exceptionnel ». Ted contribue au calme du vignoble aux alentours. « C’est important pour nos clients de l’hôtel, mais aussi pour le respect des maisons d’habitations proches. Nous voulons que tout le monde se sente bien. » souligne Didier Galhaud. Associé aux labours effectués par les chevaux, le domaine est résolument dans une démarche mêlant le respect de la tradition et de l’innovation. 

Un personnel engagé

Dans les vignes, Ted poursuit sa lancée. « Je suis enchanté, c’est génial ! » confie Jérôme Cosson, le responsable terrain au Château d’Arche. « Je suis assez surpris par la simplicité d’utilisation. On arrive rapidement à maitriser le robot avec peu de formation » ajoute-il. Pour le personnel, l’arrivée du robot est un nouveau projet motivant. La jeune génération s’y intéresse mais finalement ce sont tous les employés qui se sentent investis dans cette expérimentation. « Nous sommes fiers de pouvoir élargir le champ de compétences de nos employés, car nous avons du mal à trouver du personnel pour le travail du sol », explique Didier Galhaud. 

Un démarrage sans fautes

Pour ses premiers pas, Ted est sur une parcelle rectangulaire et travaille sans difficultés majeures. « Le robot travaille bien, il fait des choses extraordinaires, comme le demi-tour en bout de parcelle ».  Le responsable terrain imagine son évolution vers des terrains plus difficiles. « La mise en place avec Naïo Technologies est très professionnelle. C’est valorisant de travailler avec eux. L’équipe est présente sur le terrain, à l’écoute pour trouver des solutions et adapterle robot aux besoins de l’exploitation » confie Jérôme Cosson. Il voit plus loin : « On pourra bientôt faire du désherbage 24h/24 à un rythme soutenu et table déjà sur un démarrage précoce en 2021 « pour détruire les mauvaises herbes telles mauve, morelle ou chiendent, le travail régulier du sol a du sens ».  

Une solution de désherbage proche de l’optimal

Au Château d’Arche, « Le vignoble doit être propre » martèle le responsable terrain. Pour lui, l’intérêt du robot réside dans sa légèreté associée à sa puissance. « La qualité du travail de désherbage est là, rien à redire ». Lors du travail de la vigne, il constate très peu de casse au niveau des pieds, contrairement aux enjambeurs classiques et confirme : « Le robot suit précisément l’axe de la vigne, alors qu’un tracteur dévie plus facilement.  La vitesse d’avancement du robot est très régulière et les manœuvres faciles. » Au directeur général de conclure « C’est très encourageant, c’est un souffle de vent nouveau pour notre profession. Nous souhaitons prolonger l’expérience ». 

Assurer le bien-être de ses salariés, des riverains et des clients. Pérenniser l’excellence de son terroir et de ses vins. Telle est l’ambition de Château d’Arche à laquelle le robot Ted contribue, aujourd’hui et pour longtemps encore on l’espère !

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   

    0 Commentaires