+33 (0)9 72 45 40 85

À la découverte des parcelles de test de Naïo  

Le 7 juillet 2020

À la découverte des parcelles de test de Naïo  

Depuis ses débuts, Naïo Technologies se donne pour mission d’assister les agriculteurs dans leurs tâches quotidiennes. Mais cet enjeu nécessite une connaissance approfondie du terrain. Ainsi nous testons les 3 robots chez vous et sur nos propres parcelles, pour comprendre vos problématiques de terrain et améliorer en continu les techniques des robots.  

Une cuvée prometteuse avec Ted

Juste à côté des bureaux Naïo, bordée par le ruisseau du Berjean, une petite parcelle de vignes est maintenant plantée à Naïo. Sur un terroir argilo-calcaire, qui apporte minéralité et rusticité, les vignes se complaisent dans cet environnement bercé par les vents d’Autan et les parcours incessants de machines autonomes. Y sont plantés plusieurs rangs du cépage Soreli à densité différente (inter-rangs de 1 à 2,2 mètres). Ce cépage, fourni par la pépinière VCR France donnera bientôt ses fruits. Mais en attendant la vendange, nous y testons les robots Ted, leur guidage, leur autonomie ainsi que leurs outils adaptables. 

Une complémentarité des robots pour Dino

La parcelle de Dino est cultivée en planches de quatres rangs de salades. 

Pour la préparer, Oz est d’abord passé à 15 reprises sur la parcelle, avec son outil “cultident”, pour la désherber et préparer le sol. Il a ensuite laissé place à Dino pour désherber entre les salades grâce à son outil actif. 
La plantation de trois planches de salades a été fructueuse. Nos équipes ont pu déguster la première planche. Mais ce sont en revanche les lapins qui ont dégusté la deuxième bande.  Les goûts pointilleux des lapins sont notables : en effet ces derniers n’ont mangé que les salades “feuille de chêne” mais n’ont daigné goûter aux “batavias bicolores”. On se dirige la saison prochaine sur d’autres légumes verts comme les épinards ou encore le Bok Choy, très apprécié notamment aux Etats-Unis où nous avons de plus en plus de clients. 

De belles fèves avec Oz

Nous avons d’abord désherber les parcelles de test, puis tracé les sillons à l’aide du Oz RTK, et enfin semé des fèves et pommes de terre.  Les fèves ont tant bien que mal poussé malgré la plantation (très) tardive. Nous avons quand même pu les goûter et le reste servira d’engrais vert. La récolte de pommes de terre n’a pas encore eu lieu.

De plus ces parcelles de test nous permettent de réaliser tout au long de la saison nos démonstrations en direct, juste après le confinement. 

On commence également à réfléchir à nos cultures la saison prochaine, : poireaux, choux, carottes ? 

Ce qui est sûr, c’est que Oz ne fait pas la fine bouche car depuis le début de l’année, grâce à son guidage par GPS RTK, il s’adapte désormais à de nombreux types de cultures !

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   1

    0 Commentaires