+33 (0)9 72 45 40 85

Oz désherbe les légumes bio du Jardin de Valentin

Le 23 mai 2019

Oz désherbe les légumes bio du Jardin de Valentin

Valentin Goutouly, jeune maraîcher bio, a accueilli le robot de désherbage Oz il y a tout juste un an. Ses parents bientôt à la retraite, Valentin reprend l’exploitation avec une ambition : le développement du maraîchage bio dans lequel il retrouve du temps en se délestant du désherbage mécanique à la houe.

 

Le Jardin de Valentin : une histoire de famille

Valentin s’est installé sur son exploitation en 2018. Le Jardin de Valentin à Saint Georges dans le Lot-et-Garonne est une histoire de famille puisque Valentin représente la 4ème génération d’agriculteurs. La famille de Valentin exploitait jusqu’alors des parcelles en céréales et en tabac en rotation. Mais aussi des asperges.

C’est à partir de la culture d’asperges que Valentin a eu l’envie de pousser plus loin cette activité de maraîchage. Il s’est alors lancé sur des cultures diversifiées en bio comme les fèves, salades, radis, courgettes, ou encore les artichauts.  Avec 2,5 ha de cultures maraîchères, Valentin exploite également en parallèle une parcelle de 1,5 ha de tabac.

 

Le désherbage à la houe maraîchère : efficace mais chronophage

Le Jardin de Valentin propose ses légumes en vente directe depuis 2018, avec une première saison très prometteuse. Récolte, vente, administratif… Valentin travaille avec ses parents mais le temps lui manque pour effectuer un désherbage propre et régulier. La houe est certes très efficace car la plupart de ses cultures sont en lignes, mais cela devenait trop chronophage de passer la houe  tous les 10 jours, en particulier en pleine saison. L’an dernier, Valentin n’a d’ailleurs pas pu passer la houe pendant plus d’un mois, ce qui lui a pris une semaine complète pour récupérer un niveau d’enherbement acceptable.

 

« Un robot pour désherber les cultures en ligne de légumes… et gagner du temps ! »

désherbage légumes Jardin de Valentin

Lors d’une démo, Valentin a découvert le robot de désherbage mécanique Oz : « J’ai été vraiment interpellé par cet outil complètement autonome, qui pouvait effectuer le désherbage sur ma parcelle pendant que je m’occupais de la récolte », commente le jeune agriculteur. « La configuration de mes cultures, semées en rang comme  les poireaux, le chou ou le céleri en rang pouvait accueillir le robot ! », complète-t-il.

Valentin a alors décidé d’acquérir un Oz à l’issu de sa rencontre avec l’équipe de Naïo Technologies sur différents salons.

Question prise en main, « je n’ai pas été inquiet car déjà, je fais partie d’une génération qui a l’habitude des nouvelles technologies . Ensuite, il a suffit d’une-demie journée de formation avec Mathilde (Référente technique maraîchage Sud France  chez Naïo Technologies –NDLR) pour savoir manipuler le robot  sans souci ».

Au départ, Valentin a été accompagné à la programmation du robot. Puis est venue l’étape de la préparation des parcelles. « Cette dernière partie est essentielle : il faut vraiment bien l’effectuer pour que le robot puisse passer partout. Au début, on tâtonne un peu, c’est normal ; il faut bien préparer ses cultures et sa zone de demi-tour, et après ça marche très bien ! En plus, l’équipe est toujours joignable et compréhensive, ça rassure. »

Et pourquoi pas le désherbage du tabac avec Oz ?

« J’aimerais tester le robot sur le tabac ; aujourd’hui, nous avons fait le choix d’un désherbage mécanique, sans utilisation de produits chimiques. Avec cette culture en ligne, un epacement inter rang assez large, je me dis que le robot pourrait tout à fait passer et me faire encore gagner du temps (120 heures passées l’an dernier au désherbage mécanique ….) et rentabiliser encore plus mon achat ». Un pari fou ? Peut-être pas tant que ça… affaire à suivre !

 

En savoir plus sur le robot de désherbage maraîcher Oz :  https://www.naio-technologies.com/machines-agricoles/robot-de-desherbage-oz/

 

Retrouvez Le Jardin de Valentin, légumes bio : https://www.facebook.com/jardindevalentin/ 

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   6

    0 Commentaires