+33 (0)9 72 45 40 85

Oz, le magicien qui crée du temps de travail agricole

Le 6 février 2017

Oz, le magicien qui crée du temps de travail agricole

Temps de travail agricole : la question de la productivité

La route qui mène à Ger borde la longue et impressionnante chaîne des Pyrénées. C’est dans ce cadre idyllique qu’Edith Roger, maraîchère, nous reçoit à Handibio 65, structure d’accueil et de réinsertion de travailleurs en situation de handicap. L’été dernier, elle a utilisé Oz, la solution agricole de désherbage de Naïo Technologies en vue de gagner du temps de travail agricole, et de l’intérêt dans les tâches.

Handibio 65 : l’insertion par la production biologique

Handibio 65 a été créé en 2011 par l’ADAPEI (Association des amis et parents des enfants inadaptés). Depuis cinq ans, l’objectif principal de la structure est l’accompagnement et la réinsertion professionnelle des personnes en situation de handicap. Mais, explique Edith, « c’est également un moyen pour l’ADAPEI de produire et de créer une chaîne complète de production alimentaire biologique : de la graine à l’assiette ! ». Les plants et les semis sont cultivés à Oursebellile. A Ger sont produits les légumes dont une grande partie est destinée aux cantines de l’ADAPEI, qui doit nourrir 700 salariés dans le seul département des Hautes-Pyrénées.
Cette exploitation de presque quatre hectares produit chaque année soixante tonnes de végétaux pour un chiffre d’affaires de 90 000 euros par an.Si Handibio 65 a pour vocation première l’insertion et la professionnalisation des personnes en situation de handicap, elle n’en reste pas moins une entreprise qui se doit d’être à l’équilibre financier. Benoit Guillard,  manager général, n’a pas hésité à faire appel à un cabinet extérieur après trois années de mauvais résultats financiers. « Suite à leurs recommandations, nous avons réfléchi aux problèmes de désherbage et d’irrigation », explique Benoit, « mais nous avons également interrogé nos pratiques et constaté la pénibilité de certains travaux pour les personnes en situation de handicap, qui pouvait entraîner des difficultés particulières comme un absentéisme important ».

Reportage Handibio 65 Naio Technologies Temps travail agricole 2

Réduire la pénibilité des tâches de désherbage

Réinsérer des personnes en situation de handicap dans le monde professionnel, c’est d’abord ramener de l’intérêt dans leur travail. « C’est vrai que quand il pleut, qu’il y a du vent, qu’il fait froid, c’est dur de les motiver », raconte Edith. « Même si c’est assez dur au départ, dans des conditions météo peu favorables, il faut persévérer ; mais s’ils trouvent que c’est trop dur, ils s’en vont, c’est normal ».

On peut difficilement changer la météo, mais quid de la pénibilité des tâches effectuées ? Première sur la liste : le désherbage. Dans une exploitation bio, au printemps, elle peut représenter jusqu’à 25% du temps de travail agricole. Frank Laouna, l’un des travailleurs maraîcher, opine du chef : « C’est très long de faire une rangée ; ça dépend de comment est l’herbe, mais il faut compter quatre heures avec toute l’équipe pour faire trois rangées ». Edith rit : « on n’a jamais assez de monde pour désherber ; d’une année sur l’autre, il y a trop à faire et trop peu de monde ».

Était-il possible de faire réaliser le déherbage manuel par des outils afin de limiter la pénibilité et d’augmenter la productivité de l’exploitation ? C’est cette question qui a poussé Handibio65 à tenter l’aventure Oz…

Reportage Handibio 65 Naio Technologies Temps travail agricole 3

Oz permet aux travailleurs d’Handibio 65 de dégager du temps pour accomplir des tâches à plus forte valeur ajoutée

Les ressources limitées de la structure l’ont amenée à essayer Oz sous la forme d’une location de quelques mois. Il est finalement arrivé en pleine saison, au cours du mois de juillet 2016… Frank se souvient de son arrivée : « quelqu’un de chez Naïo est venu et m’a expliqué comment ça fonctionnait : au bout de quelques jours, je l’avais en main ! ».Il a fallu (rapidement) adapter le terrain à l’arrivée du robot. « Il faut connaitre les conditions dont il a besoin », explique Edith,  « dans quoi il peut passer, dans quoi il ne peut pas ; on avait déjà planté des choux et les premiers poireaux à une distance un petit peu trop juste, on a planté le reste avec dix centimètres de plus et on a pu travailler avec le robot ». C’est une série de légères mises au point qu’Handibio 65 a dû mettre en place pour pouvoir tirer tout le potentiel de l’outil.

A l’issue des quatre premiers mois d’utilisation, l’heure est au bilan pour Edith : « au final, c’est une expérience positive ». Malgré la spécificité du public et son arrivée tardive, Oz a su s’imposer au sein de l’exploitation. Il a permis d’augmenter la productivité de la structure mais surtout de dégager du temps de travail agricole permettant aux travailleurs d’Handibio 65 d’accomplir des tâches plus intéressantes.

Reportage Handibio 65 Naio Technologies Temps travail agricole 4

Le désherbage réalisé par Oz  a permis à certains de développer d’autres compétences professionnelles. Didier Loutaunau, maraîcher, a consacré ce temps de travail agricole à la lutte contre les maladies et les parasites, avec un réel intérêt professionnel. Cette acquisition de compétences est l’un des objectifs de la structure permettant de valider un diplôme au bout de quelques années.

Recentrer les missions des exploitants en fonction de leurs capacités, de leur intérêt ou de la réalité économique sont des défis majeurs de l’agriculture moderne. Oz a su les relever à Handibio 65.

Une étude de rentabilité est en cours dont les premiers résultats seront connus en septembre 2017. Malgré l’absence de données chiffrées, l’essai est d’ores et déjà considéré comme transformé : après une location de quelques mois pour essai, Handibio 65 a décidé d’acquérir Oz pour de bon !

 

Texte et photos :

Tien TRAN

 

Pour contacter Handibio 65 :

5 avenue du Maréchal Foch

65100 LOURDES

Tel. 05 62 93 61 27

Mail : rf.eg1490228198naro@1490228198lieuc1490228198ca.re1490228198g1490228198

 

En savoir plus sur le robot Oz

  • Par Naïo Technologies  0 Commentaires   1

    0 Commentaires